Ella

Primary tabs

Photo Credit: OIM/Romeo Balancourt

2,026 kmfrom home
#iamamigrant
"J’ai grandi dans la diversité. Pour moi, c’est le chemin vers la paix : se réunir autour de la richesse que créent nos différences."
Ella
Pays Actuel: 
France
Pays d'origine: 
Algérie

Partagez ce témoignage:

"Je suis née à Alger, mais très rapidement j’ai dû suivre mon père qui était diplomate. Pour assurer une continuité dans mes études malgré les nombreux déménagements, j’ai suivi un cursus francophone, et ai fait toute ma scolarité dans des lycées français. A 18 ans, j’ai voulu étudier le cinéma à Paris. Bien que de culture française, je ne connaissais pas cette ville. Pourtant, Paris était ma référence culturelle, cinématographique et même émotionnelle. Sans y avoir vécu, la ville me rassurait.

Grâce à ce qu’elle dégage, j’ai découvert d’autres cultures, mais je me suis surtout ouverte à ma propre culture. Ce que j’aime à Paris c’est que l’on prend en compte toutes les diversités culturelles et on les met en avant alors que dans mon pays, j’ai l’impression qu’on est encore en quête d’une identité. On tourne un peu le dos à notre culture, à notre tradition alors que cette même culture est mise en valeur ici.

J’ai grandi dans la diversité. Pour moi, c’est le chemin vers la paix : se réunir autour de la richesse que créent nos différences. Il faut réactiver la solidarité. Mais pour être solidaire, il faut être humain, et pour être humain il faut être ouvert à l’Autre. Les frustrations, personnelles ou professionnelles, ne permettent pas de s’ouvrir, de s’informer, de regarder autour de soi et de comprendre ce qu’il se passe. En tant qu’artiste, j’essaie d’apporter un visage humain à tout cela et de révéler la beauté de la différence.

L’image de la Parisienne c’est en général le glamour, le chic. Pour moi c’est la diversité. Cette ville permet de connaître les autres. Paris me semble bien moins élitiste que New York ou d’autres grandes villes. Ici on vulgarise la culture, on la rend accessible. On rapproche les gens d’une certaine manière. Même si, je dois avouer, lorsque je suis arrivée, j’avais l’impression que je ne serai pas à la hauteur de Paris. Je voyais cette ville comme quelque chose d’inaccessible. En grandissant, j’ai compris que je pouvais faire partie de « ce monde », que j’avais quelque chose à apporter. Dix ans après mon arrivée, on me dit très Parisienne. Mais que je sois Parisienne ou Algérienne, j’aimerais juste que les gens soient capables de ne pas faire d’amalgame, de ne pas mettre les gens dans des cases. 

Au final, plus qu’être Parisienne, je suis moi tout simplement."

Cette campagne fait partie d'un partenariat avec la Mairie de Paris.

Related Sustainable Development Goal(s):

 

https://together.un.org            http://usaim.org/            https://sustainabledevelopment.un.org