Famata

Primary tabs

Photo: Kimani DeShields-Williams 

1,160 kmfrom home
#iamamigrant
« C’était fuir ou mourir »
Famata
Pays Actuel: 
Tchad
Pays d'origine: 
Niger

Partagez ce témoignage:

TOUT A BRÛLÉ 

Famata vit depuis quatre ans sur le site de déplacés de Foulatari, dans la région du Lac. Elle a fui son île natale de Choukouli lors d’une attaque de Boko Haram. Elle a huit enfants.

« Le groupe armé est arrivé une nuit dans notre village et a tout brûlé. Avec nos voisins, nous avons pris nos enfants et nous sommes mis à courir, sans réfléchir, sans regarder en arrière, pour échapper à cette attaque. C’était fuir ou mourir », dit Famata. 

À pied, elle s’est enfuie avec ses enfants, ses voisins et ses amis vers un site qui est devenu le site de déplacés de Foulatari. Elle a tout laissé en partant, elle n’avait que les vêtements qu’elle portait sur elle en prenant la fuite. Et surtout, elle avait laissé derrière elle son mari qui a préféré rester. Le lendemain, Famata a décidé de rentrer chez elle pour récupérer des vêtements et de l’argent. Mais à son arrivée, elle a découvert un village entièrement brûlé, en cendres. Les maisons, le bétail, les terres, tout avait brûlé. Son mari lui, était mort. « Il ne me restait plus rien », dit-elle. 

Famata a maintenant trouvé sa place à Foulatari, étant l’une des voix fortes de la communauté et jouant un rôle majeur dans la préparation des événements communautaires. Elle est fière de son rôle, souriante lorsque les autres apprécient les repas qu’elle prépare, ainsi que pour résoudre les conflits communautaires qui surgissent. Elle a souligné le besoin continu de soutien, en particulier pour les jeunes de la communauté, car la pauvreté est endémique, l’accès à l’eau devient de plus en plus difficile et ils ont du mal à répondre quotidiennement à leurs besoins fondamentaux. Pourtant, malgré l’adversité à laquelle elle est confrontée, Famata reste positive, motivée et déterminée à tirer le meilleur parti de sa situation, non seulement pour elle-même, mais pour sa communauté. 

Cette histoire fait partie de la série "AU DELÀ DES GROS TITRES" :  un aperçu de la migration au Tchad".

 

https://together.un.org            http://usaim.org/            https://sustainabledevelopment.un.org